aposté


aposté
I.
Aposté, [apost]ée. participe. Gens apostez. il y avoit un notaire aposté pour signer ce testament.
II.
Aposté, [apost]ée. part. Il a les significations de son verbe.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aposté — aposté, ée (a po sté, tée) part. passé. Des gens apostés tout exprès par un ennemi. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    APOSTÉ. Ajoutez : REM. Corneille a dit aposté en parlant de choses. Je ne veux plus d un coeur qu un billet aposté Peut résoudre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aposté — aposté, ée [ apɔste ] adj. • 1420; de aposter, anc. v. tr., même sens ♦ Vieilli Placé, installé à un poste pour guetter ou faire un mauvais coup. ⇒APOSTÉ, ÉE, part. passé et adj. I. Part. passé de aposter. II. Adj., vx et littér. Placé en attente …   Encyclopédie Universelle

  • Aposte — Aposte, Balken an den Galeeren, durch welche die Ruder gehen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Nunca aposte num cavalo só — Nunca aposte num cavalo só. (RJ) …   Provérbios Brasileiras

  • poste — aposte avant poste composte malle poste poste riposte timbre poste wagon poste …   Dictionnaire des rimes

  • aposter — ● aposter verbe transitif (de poste 1) Littéraire. Placer quelqu un en un lieu pour observer, guetter, exécuter un mauvais coup, etc. ● aposter (homonymes) verbe transitif (de poste 1) ● aposter (synonymes) verbe transitif (de poste 1) Littéraire …   Encyclopédie Universelle

  • APOSTER — v. a. Mettre quelqu un dans un poste pour observer ou pour exécuter quelque chose. Il se prend le plus communément en mauvaise part. Aposter des gens pour faire une insulte à quelqu un. Des témoins qu on a apostés pour charger un innocent. On… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • poster — (po sté) v. a. 1°   Placer quelqu un dans un endroit. •   Le lion le posta [l âne], le couvrit de ramée, Lui commanda de braire, LA FONT. Fabl. II, 19.    Il se dit aussi des choses que l on place comme dans un poste. •   Il n y avait donc qu à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aposter — APOSTER.v. a. Mettre quelqu un dans un poste pour observer ou pour exécuter quelque chose. Il se prend le plus communément en mauvaise part. Aposter des gens pour faire une insulte à quelqu un. Des témoins qu on a apostés pour charger un innocent …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apostar — (v) (Intermedio) determinar un premio que recibirá quien tenga razón en una disputa Ejemplos: Siempre se apuesta con su pareja que llegue a tiempo y nunca gana. Me aposté cien dólares a que ganara nuestro equipo. Sinónimos: jugar, arriesgar (v)… …   Español Extremo Basic and Intermediate


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.